Government of Ontario
Ministry of the
Solicitor General

BCC Enquête - Zaraeeneh 2021

Verdict du jury du coroner

Bureau du coroner en chef

Loi sur les coroners - Province de l'Ontario


Nom de famille : Zaraeeneh
Prénoms : Ali
À l’âge : 25


tenue à : Toronto
du : 23 juillet 2021
au : 3 août 2021
par : Dre Mara Goldstein, coroner pour l’Ontario
avons fait enquête dans l'affaire et avons conclu ce qui suit :

Nom(s) du défunt : Ali Zaraeeneh
Date et heure du décès : 13 décembre 2017 à 22 h 47
Lieu du décès : 1520 Major Mackenzie Drive Ouest, Vaughan (Ontario)
Cause du décès : Plaies perforantes par balle à la tête
Circonstances du décès : Homicide

(Original signé par: Président du jury)


Ce verdict a été reçu le 3 août 2021
Nom du coroner : Dre Mara Goldstein
(Original signé par: coroner)


Nous, membres du jury, formulons les recommandations suivantes :


Enquête sur le décès de :

Ali Zaraeeneh


Recommandations du jury

À l’Ontario College of Family Physicians :

  1. Il est recommandé que les médecins de famille fournissent une meilleure éducation et un meilleur soutien aux familles en ce qui a trait à l’accès au processus du formulaire 2 en vertu de la Loi sur la santé mentale.
  2. Il est recommandé que les médecins de famille prennent mieux conscience de leur pouvoir d’amorcer le processus du formulaire 1 en vertu de la Loi sur la santé mentale.
  3. Il est recommandé que les médecins de famille prennent mieux conscience des ressources communautaires disponibles pour aider les familles qui s’efforcent de soutenir un proche confronté à des problèmes de santé mentale.
  4. Il est recommandé que les groupements de bureaux de médecins de famille exercent dans le cadre d’un modèle de soins collaboratifs, avec un accès aux conseils et aux consultations de psychiatres spécialisés.
  5. Il est recommandé que les médecins de famille facilitent l’accès aux équipes pluridisciplinaires d’intervention intensive en santé mentale pour les personnes qui connaissent, ou risquent grandement de connaître, un premier épisode de symptômes psychotiques. Il est recommandé d’améliorer la couverture et l’accès à ces équipes.
  6. Il est recommandé que les médecins de famille fassent un suivi et prennent note des tentatives de contact avec les patients qu’ils ont vus au sujet de possibles problèmes de santé mentale, afin de s’assurer que des mesures ont été prises par suite de ces recommandations.

À l’Association des hôpitaux de l’Ontario :

  1. Il est recommandé que les services d’urgence des hôpitaux facilitent l’accès aux équipes pluridisciplinaires d’intervention intensive en santé mentale pour les personnes qui connaissent, ou risquent grandement de connaître, leur premier épisode de symptômes psychotiques. Il est recommandé d’améliorer la couverture et l’accès à ces équipes.
  2. Il est recommandé que les services d’urgence des hôpitaux effectuent un suivi auprès des personnes ayant reçu leur congé d’un service d’urgence qui les a orientées vers des services de santé mentale. La tentative de contact devrait être documentée dans les dossiers des personnes concernées.