Devenir un agent de police

Services policiers

Aperçu du Système de sélection des agents de police

Le métier d’agent de police

Le métier d’agent de police repose principalement sur la collaboration avec la population pour assurer la sécurité publique en prévenant le crime et en appliquant la loi. Les agents doivent établir de bonnes relations avec les membres de la communauté et bien comprendre les besoins des gens de toute race, culture ou origine.

La Loi sur les services policiers décrit les principales responsabilités des agents de police :

  • Préserver la paix.
  • Prévenir le crime, et soutenir les autres personnes qui participent à la prévention des actes criminels.
  • Aider les victimes d’actes criminels.
  • Appréhender les contrevenants et porter des accusations.
  • Exécuter les mandats.

Le Système de sélection des agents de police (SSAP) est un ensemble complet d’outils d’évaluation des candidats au poste d’agent de police de l’Ontario. Le développement du SSAP a commencé au début des années 1990, puis, en 1998, l’Association des chefs de police de l’Ontario a reçu l’autorisation d’accorder des sous-licences aux différents services policiers de l’Ontario. Aujourd’hui, la Police provinciale de l’Ontario et 41 services policiers municipaux utilisent le SSAP pour évaluer les candidats.

Le SSAP a été conçu pour régler les problèmes de longue date liés au recrutement des services policiers. En collaboration avec différents intervenants, le ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels (MSCSC) a effectué des recherches, puis créé et mis à l’essai le SSAP en suivant les étapes ci-dessous :

  • Recherche approfondie sur les tâches des agents de police, ainsi que sur ce que le personnel des services policiers et le public considèrent être leurs principales tâches.
  • Définition des compétences requises dans le but de cerner les habiletés, les connaissances et les traits de caractère que les aspirants doivent démontrer lors de l’évaluation pour montrer qu’ils sont des candidats acceptables au poste d’agent de police.
  • Élaboration d’instruments et de pratiques pour sélectionner les agents de police.
  • Au cours de l’élaboration et de la mise à l’essai du nouveau système, intégration par le Ministère des commentaires de représentants d’autres ministères, d’organismes, de services policiers, d’organismes de maintien de l’ordre, de groupes et d’organismes communautaires et de spécialistes en psychologie et en préjugés culturels.

Le SSAP continue d’évoluer en fonction des changements dans les services policiers, de la recherche et d’autres progrès; on s’assure constamment qu’il reflète bien les exigences envers les agents de police de l’Ontario et qu’il est objectif. Ainsi, les candidats peuvent être évalués en fonction de critères uniformes par différents services policiers qui utilisent le SSAP. Il est aussi conçu pour prévenir les problèmes suivants:

  • Coûts élevés et pertes de temps engendrés par les multiples évaluations d’un même candidat qui a envoyé des demandes d’emploi à différents services policiers de la province;
  • Évaluation des candidats des services policiers axée sur des critères de sélection différents;
  • Risque de sélection arbitraire qui n’est pas axée sur les exigences de l’emploi.
 

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les exigences du SSAP, y compris les exigences médicales, consultez les sites Applicant Testing Services et Ontario Association of Chiefs of Police (en anglais seulement).