Sentier de l'honneur

Sentier de l'honneur

En novembre 2005, Ric Wellwood, coordonnateur du financement et des communications de l’Office de protection de la nature du ruisseau Catfish, a contacté le Collège de police de l’Ontario (le Collège) pour lui proposer un projet original : il suggérait que l’OPNRC et le Collège collaborent à la création d’un « sentier de l’honneur » sur le campus du Collège, à la mémoire des policiers morts en service. La conception de ce site commémoratif incluait la création d’un sentier d’un kilomètre au travers du campus. Ce sentier serait bordé d’arbres, dont chacun serait dédié à la mémoire d’un agent ontarien mort en service. Au printemps de 2007, un groupe important de bénévoles ont planté 220 plants d’érables à sucre le long du Sentier d’honneur.

Le Collège de police de l’Ontario maintiendra le Sentier de l’honneur à perpétuité, en tant que symbole vivant du sacrifice ultime que des agents ont fait pour les collectivités qu’ils servaient. Ce site commémoratif ne diminue nullement l’importance du monument commémoratif de la police de l’Ontario à Queen’s Park, à Toronto. Au contraire, c’est un rappel de plus du coût humain des services policiers.