Autres carrières dans les services correctionnels

Services correctionnels

Possibilités d'emploi dans les services correctionnels

Autres carrières dans les services correctionnels

Les hommes et les femmes qui sont employés par le système correctionnel de l'Ontario travaillent dans diverses disciplines.

Agents des loisirs

  • Ils sont responsables de l'élaboration, de la mise en œuvre, de la prestation et de la surveillance de divers programmes de loisirs
  • ils organisent des activités sociales et culturelles qui encouragent l'esprit sportif, l'esprit d'équipe et la loyauté
  • ils enseignent des activités récréatives qui sont socialement acceptables et que les contrevenants pourront poursuivre lorsqu'ils seront libérés.

Agents de probation et de libération conditionnelle

  • Ils surveillent les contrevenants adultes et les jeunes contrevenants (âgés de 16 ou 17 ans au moment de l'infraction) condamnés à des peines de probation, et les contrevenants adultes qui bénéficient d'une libération conditionnelle après avoir purgé une partie de leur peine dans un établissement correctionnel
  • ils gardent un contact régulier avec les clients qui leur ont été assignés et rendent visite aux personnes et organismes qui ont affaire à leurs clients pour s'assurer que les conditions de la probation ou de la libération conditionnelle sont respectées
  • ils sont tenus par la loi de signaler au tribunal ou à la commission des libérations conditionnelles tout probationnaire ou détenu en liberté conditionnelle qui refuse ou s'abstient volontairement de respecter les conditions de sa probation ou libération conditionnelle
  • ils ont un rôle clé dans les actions en justice, puisque les juges se servent de leurs rapports documentaires sur les contrevenants pour déterminer la peine. Ils préparent des rapports semblables sur les contrevenants à qui on envisage d'accorder la libération conditionnelle.

Agents des services correctionnels

  • Ce sont des agents de la paix (tels que définis en vertu du Code criminel du Canada) chargés des soins, de la garde et du contrôle des contrevenants
  • ils surveillent les activités des détenus, contrôlent leurs déplacements dans l'établissement, et leur donnent des conseils pour les aider à régler leurs problèmes personnels et comportementaux
  • ils sont formés aux techniques de fouille, d'autodéfense et d'intervention d'urgence, à l'utilisation des armes tactiques, et aux relations interpersonnelles.

Aumôniers

  • Ils jouent un rôle important dans la réadaptation des contrevenants
  • ils s'occupent d'un grand nombre d'activités, telles qu'aider les membres du clergé en visite à offrir des services religieux, aider les Anciens à apporter le réconfort de la spiritualité autochtone aux détenus membres de leur bande, s'assurer que des repas appropriés sont servis aux détenus à qui leur religion interdit de manger certains aliments.

Membres du personnel infirmier

  • Ils sont le pivot de l'équipe médicale
  • ils offrent une vaste gamme de services infirmiers dans un milieu non conventionnel
  • ils dispensent des soins de première ligne aux contrevenants
  • ils évaluent l'état de santé des contrevenants
  • ils planifient, mettent en œuvre et évaluent les stratégies de soins infirmiers
  • ils jouent un rôle important dans le processus de réadaptation en aidant les détenus à atteindre un niveau d'indépendance et d'autonomie qui augmentera leurs chances de réussir leur réinsertion sociale.

Psychologues et psychométriciens

  • En tant que spécialistes de la médecine légale ou de la psychologie correctionnelle, ils font partie de l'équipe pluridisciplinaire chargée de répondre aux besoins thérapeutiques des contrevenants dans la communauté et dans les établissements relevant du ministère
  • ils sont responsables des programmes d'évaluation et de thérapie (toxicomanie et alcoolisme, maîtrise de la colère, apprentissage des compétences sociales, et psychothérapie traditionnelle de groupe).

Travailleurs sociaux

  • Ils participent à de nombreux aspects des programmes correctionnels et aident les contrevenants à assumer leurs responsabilités en tant que membres de la société
  • en milieu communautaire, ils servent essentiellement de source d'informations, offrent des conseils et de l'aide aux contrevenants qui font face à des difficultés sur le plan de l'éducation, de l'emploi ou sur le plan personnel
  • en établissement correctionnel, ils rédigent des rapports sur les antécédents sociaux et font l'évaluation psychosociale des contrevenants pour aider le personnel à choisir les niveaux de sécurité appropriés et les programmes les mieux adaptés
  • ils offrent du counseling à court et à long terme aux contrevenants adultes et aux jeunes contrevenants, individuellement et en groupe, ainsi qu'aux familles
  • ils aident les contrevenants à s'adapter à la détention et à acquérir les compétences qui leur permettront de réussir leur réinsertion sociale.

Autres membres de l'équipe

Le ministère compte sur les compétences et connaissances de ses employés dans de nombreuses autres disciplines et professions.

Le personnel administrative (personnel de secrétariat, de bureau et de soutien) joue un rôle important dans les activités quotidiennes de tous les établissements, bureaux de probation et de libération conditionnelle, bureaux régionaux et centraux.

Les administrateurs sont responsables de la planification, de la recherche, de la comptabilité, des ressources humaines et de la gestion des programmes.

Les établissements demandent au personnel chargé de l'entretien de nettoyer et d'entretenir les bâtiments, les terrains et l'équipement, et au personnel des services d'alimentation de préparer des milliers de repas par jour.