Questionnaire d’auto-évaluation

Services correctionnels

Comment devenir un agent des services correctionnels

Agent des services correctionnels questionnaire d’auto-évaluation

Veuillez noter que ce questionnaire n’est fourni que pour votre usage personnel et que vous n’avez pas à le soumettre avec votre dossier de candidature.

Il vous est fortement recommandé de remplir ce questionnaire d’auto-évaluation avant de présenter votre candidature pour un poste d’agent des services correctionnels au ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels (MSCSC). Ces questions vous aideront à déterminer si vous faites un choix de carrière qui vous convient.

En outre, le MSCSC est résolu à honorer ses obligations en vertu du Code des droits de la personne de l’Ontario et à respecter la Politique de prévention de la discrimination et du harcèlement au travail de la fonction publique de l’Ontario (FPO) pour faire en sorte d’offrir un milieu de travail et des services inclusifs, diversifiés, équitables, accessibles et exempts de toute forme de harcèlement et de discrimination.

Ce questionnaire d’auto-évaluation vise à vous donner une meilleure idée du rôle, des exigences, des compétences, de l’effort physique et des attentes qui sont liés aux fonctions d’agent des services correctionnels. Les situations présentées font partie du quotidien des agents.


  1. 1. Êtes-vous légalement autorisé à travailler au Canada?

o Oui

o Non

  1. Avez-vous au moins 18 ans?

o Oui

o Non

  1. Détenez-vous un diplôme d’études secondaires de l’Ontario (ou l’équivalent) ou avez-vous répondu à toutes les exigences pour obtenir ce diplôme ou l’équivalence?

o Oui

o Non

  1. Êtes-vous titulaire d’un certificat de secourisme d’urgence, de réanimation cardiorespiratoire (RCR) et d’utilisation d’un défibrillateur externe automatisé (DEA) valide (ou seriez-vous disposé et apte à suivre de tels cours avant votre formation) pour le cas où vous receviez une offre d’emploi?

o Oui

o Non

  1. Vous considère-t-on comme une personne digne de confiance et intègre?

o Oui

o Non

  1. Croyez-vous que les détenus ont la capacité de suivre et de réussir des programmes de traitement?

o Oui

o Non

  1. Croyez-vous que les détenus ont la capacité de redevenir des citoyens respectueux des lois?

o Oui

o Non

  1. Durant leur quart de travail, les agents des services correctionnels sont constamment appelés à interagir avec des détenus et des collègues provenant de divers milieux socioculturels. Croyez-vous être en mesure d’entretenir de bonnes relations interpersonnelles avec ces personnes que vous côtoieriez au quotidien et de les traiter avec dignité et respect?

o Oui

o Non

  1. Le Ministère est résolu à honorer ses obligations visées par le Code des droits de la personne de l’Ontario (le « Code ») et les politiques connexes de la FPO. Sont incarcérés dans les prisons de l’Ontario des détenus de races, d’origines ethniques, de religions et d’orientations sexuelles différentes, de même que des détenus ayant un handicap ou faisant partie d’un des groupes que le Code protège. Les Services correctionnels emploient également des personnes de différents milieux socioculturels.
  1. Êtes-vous à l’aise d’interagir avec des gens (p. ex. détenus, visiteurs, collègues, etc.) issus de différents milieux socioculturels dans le cadre de votre travail?

o Oui

o Non

  1. Croyez-vous pouvoir adopter une conduite non discriminatoire au travail?

o Oui

o Non

  1. Pensez-vous être en mesure d’adopter un comportement professionnel approprié et de dénoncer les actes de harcèlement et de discrimination dont vous êtes témoins dans votre milieu de travail?

o Oui

o Non

  1. Êtes-vous ouvert aux différentes pratiques culturelles et en mesure d’interagir efficacement avec des personnes issues de diverses cultures?

o Oui

o Non

  1. Le processus de sélection des agents des services correctionnels comporte des vérifications rigoureuses en matière de sécurité et de fiabilité effectuées dans le cadre d’un contrôle des références complet. Vous considérez-vous comme une personne honnête et respectueuse des lois et des règlements tant par votre attitude, vos comportements et votre style de vie?

o Oui

o Non

  1. Êtes-vous disposé à suivre un programme de formation de huit semaines offert au Collège de formation correctionnelle de l’Ontario à Hamilton, à assumer les frais s’y rattachant et à vous y rendre par vos propres moyens?

o Oui

o Non

  1. Envisageriez-vous de suivre le programme de formation des agents correctionnels même en sachant que vous ne recevrez aucune allocation de formation ni aucune autre forme d’indemnisation pour toute la durée du programme de huit semaines?

o Oui

o Non

  1. Êtes-vous disposé et apte à suivre un programme de formation qui comporte des séances d’apprentissage autonome, des cours en classe, de l’entraînement physique, des cours menant à l’accréditation en maniement d’armes et des exercices de simulation nécessitant le recours à des techniques d’autodéfense et à l’équipement d’intervention?

o Oui

o Non

  1. Après avoir reçu une formation officielle du MSCSC, croyez-vous que vous seriez prêt à utiliser, individuellement ou avec l’aide de collègues, la force physique et les techniques d’autodéfense requises lors d’une intervention avec un détenu non coopératif qui démontre des signes d’agitation extrême?

o Oui

o Non

  1. Après avoir reçu une formation officielle du MSCSC, seriez-vous en mesure d’utiliser l’équipement (p. ex., menottes, agents chimiques) pour intervenir auprès d’un détenu, individuellement ou avec l’aide de collègues, si la situation l’exigeait et dans le respect des lois?

o Oui

o Non

  1. Après avoir reçu une formation officielle du MSCSC, seriez-vous capable d’agir en tant que premier répondant ou de diriger une intervention auprès d’un détenu souffrant de maladie mentale et qui pourrait s’être infligé des blessures, d’intervenir en cas d’incendie (avec un appareil respiratoire autonome) ou de venir en aide à un collègue ou à un détenu lors d’une urgence médicale (appliquer les techniques RCR ou utiliser un DEA)?

o Oui

o Non

  1. Aimez-vous travailler en équipe?

o Oui

o Non

  1. Acceptez-vous facilement les consignes à suivre, les suggestions ou les critiques constructives provenant d’un supérieur ou d’un collègue?

o Oui

o Non

  1. Croyez-vous être capable d’interagir quotidiennement avec vos collègues de travail ou les détenus provenant de divers milieux socioculturels de manière respectueuse et professionnelle, et ce, même lors de situations stressantes ou urgentes?

o Oui

o Non

  1. De nouveaux détenus arrivent continuellement dans les prisons et de nouveaux membres du personnel se joignent régulièrement aux équipes de travail. Avez-vous de la facilité à vous adapter au changement et à interagir avec des gens provenant de divers milieux socioculturels que vous connaissez peu ou pas?

o Oui

o Non

  1. Les interactions entre les membres du personnel et les détenus ou exclusivement entre détenus peuvent parfois entraîner des conflits ou des crises. Par exemple, il peut arriver que des détenus utilisent un langage inconvenant, agissent de façon inappropriée, profèrent des obscénités ou vous crient des injures (p. ex., jurons, termes à caractère sexuel inappropriés). Votre réaction sera capitale puisqu’elle pourrait augmenter la tension ou désamorcer la crise. Pensez-vous être en mesure de faire preuve de maîtrise de soi, avec les détenus et vos collègues, en situation de stress et sous l’effet de la provocation?

o Oui

o Non

  1. Des situations inattendues et dangereuses pour vous, vos collègues ou les détenus peuvent occasionnellement se produire dans les prisons. Croyez-vous être capable de réagir avec efficacité et professionnalisme dans des situations où votre sécurité ou celle d’une autre personne pourraient être menacées?

o Oui

o Non

  1. Dans des situations ambiguës ou complexes, êtes-vous capable de prendre des décisions efficaces?

o Oui

o Non

  1. Accepteriez-vous un emploi qui exige de travailler selon des quarts de travail variés et rotatifs (jour/soir/nuit), les weekends et lors des jours fériés (p. ex. fête du Canada, jour de Noël, jour de l’An, etc.)?

o Oui

o Non

  1. Des situations imprévues peuvent entraîner certaines conséquences pour le personnel de service, comme la nécessité de poursuivre un quart de travail afin de régler un incident. Accepteriez-vous un emploi qui exige de faire des heures supplémentaires à court préavis?

o Oui

o Non

  1. Les responsabilités d’un agent des services correctionnels comportent diverses tâches comme la surveillance des comportements et des déplacements des détenus, le décompte des détenus, la supervision des déplacements des détenus, des visiteurs et du personnel à l’intérieur et à l’extérieur de la prison et l’exécution de fouilles. Certaines des tâches s’exécutent dans un espace restreint (p. ex., tours de surveillance, postes de contrôle, cellules des détenus, etc.). Seriez-vous capable de travailler dans un tel environnement?

o Oui

o Non

  1. Dans le cadre de ses fonctions, l’agent des services correctionnels doit porter un uniforme et utiliser divers articles d’équipement. Accepteriez-vous de porter l’uniforme obligatoire, le gilet de protection (au besoin) et les articles nécessaires pour ce travail (p. ex., appareil radio, masque de RCR)?

o Oui

o Non

  1. L’agent des services correctionnels doit posséder de bonnes capacités physiques afin d’accomplir les tâches liées à son travail, comme monter des escaliers, porter de l’équipement lourd, fouiller les cellules, intervenir dans les situations d’urgence, etc. Croyez-vous avoir les capacités physiques requises?

o Oui

o Non

  1. L’intervention auprès des détenus est un travail qui comporte des défis stimulants, mais il peut également entraîner certaines difficultés sur le plan personnel qui pourraient avoir des répercussions sur votre vie familiale. Êtes-vous une personne positive et confiante en ses capacités?

o Oui

o Non

Si vous avez répondu par l’affirmative à chacune des questions susmentionnées ou à la majorité de celles-ci, et que vous croyez posséder toutes les qualifications essentielles rattachées à cet emploi, vous pourriez avoir le profil idéal pour occuper un poste d’agent des services correctionnels. Nous vous encourageons à postuler.

Par contre, si vous avez répondu par la négative à une ou plusieurs des questions, il est peut-être préférable pour vous de réévaluer votre choix de carrière, compte tenu de la nature du travail et des exigences y étant rattachées.