Lettre du ministre a les employes Services correctionnels janvier 2016

Lettre du ministre Naqvi destinée à tous les employés des Services correctionnels

Le 21 janvier 2016

Tous les Employés des Services correctionnels
Ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels

Chers collègues,

Bâtir des collectivités plus sûres et plus fortes pour tous compte parmi les grandes priorités de notre gouvernement.

Il s’agit là, je le sais, d’un objectif que nous poursuivons tous. Les années et décennies que vous avez consacrées au service public témoignent de votre conviction quant à l’importance de faire une différence positive dans la vie d’autres personnes et au rôle du système correctionnel ontarien dans les efforts déployés pour renforcer nos collectivités et faire de l’Ontario un lieu de vie plus sécuritaire.

Notre gouvernement félicite chacun des employés des services correctionnels qui travaillent assidûment dans l’ensemble de la province et dont le nombre s’élève à près de 7 000 à l’heure actuelle. Nous savons que vous travaillez fort dans un environnement difficile et que c’est grâce à votre ardeur et à votre dévouement si nos collectivités restent sûres jour après jour.

Nous reconnaissons également que le processus de négociation collective qui a eu lieu au cours de la dernière année a été difficile pour tous et a suscité des incertitudes et des frustrations, tout en étant essentiel à l’obtention d’une entente juste et efficace qui fait foi d’une attitude responsable.

L’entente conclue montre l’importance qu’accorde notre gouvernement aux relations établies avec le personnel des services correctionnels. Nous nous réjouissons à la perspective de resserrer ces liens et de collaborer à la transformation du système correctionnel de l’Ontario en augmentant les niveaux de dotation, en améliorant la formation et les mesures de soutien en santé mentale, et en modernisant l’infrastructure des installations partout dans la province.

D’abord et avant tout, cette perspective signifie que nous embaucherons beaucoup plus d’employés au sein des services correctionnels. Nous allons de l’avant sans tarder par l’introduction d’un plan de recrutement de 25 agents de probation et de libération conditionnelle. De plus, la formation de 144 nouveaux agents des services correctionnels vient de débuter. Cette nouvelle cohorte s’ajoute aux 571 nouveaux agents que nous avons embauchés et formés depuis 2013, notamment les 91 du dernier mois écoulé. Nous embaucherons encore plus de personnel au cours des mois et des années à venir pour nous assurer que les niveaux de dotation dépassent les taux de départ et de retraite normaux, et veiller à ce que les agents reflètent les diverses collectivités que nous desservons.

Cela signifie également que nous continuerons de mettre en œuvre une formation en santé mentale améliorée pour le personnel, de proposer un plus grand nombre de possibilités de réaffectation pour ceux qui seraient mieux soutenus dans des milieux autres, de réduire la charge de travail et de poursuivre l’examen approfondi de la politique en vigueur en matière d’isolement. D’autres investissements appuieront ces initiatives, notamment le nouveau centre régional de détention discontinue à London et des améliorations à l’infrastructure dans l’ensemble du système correctionnel.

J’attends avec impatience l’occasion de rencontrer de nombreux chefs et employés des services correctionnels de toute la province ces prochaines semaines, d’entendre vos commentaires et de travailler de concert avec vous pour améliorer le système correctionnel de l’Ontario au bénéfice du personnel, des détenus et de nos collectivités.

Cordialement,

 

Yasir Naqvi
Ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels