Formation sur la sensibilisation

Services privés de sécurité et d’enquête

Formation et examens

Guide de préparation à l’examen pour agents de sécurité


Formation sur la sensibilisation

Les agents de sécurité interagissent avec le public quotidiennement. Il est important d’aborder les personnes avec respect.

Les agents de sécurité devraient comprendre les différents types de préjugés résultant des différences entre les gens et associés notamment aux facteurs suivants :

  • L’origine ethnique;
  • L’éducation;
  • La religion;
  • Le sexe;
  • L’orientation sexuelle;
  • Les handicaps ou la déficience intellectuelle.

Les agents de sécurité doivent apprendre à reconnaître leurs propres préjugés afin d’éviter qu’ils n’interviennent dans la façon d’interagir professionnellement avec les membres du public. Ils doivent également comprendre comment un malentendu peut survenir entre deux personnes qui proviennent de milieux différents et doivent être plus sensibilisés lorsqu’ils traitent avec une personne.

Du point de vue de la loi, les agents de sécurité doivent se conformer au Règlement sur le code de conduite sous le régime de la LSPSE ainsi qu’au Code des droits de la personne de l’Ontario (CDPO) et sont, de ce fait, tenus de traiter quiconque d’une manière égalitaire et sans discrimination.

Le CDPO est une loi provinciale qui confère à tous des possibilités et des droits égaux, sans discrimination.

Les agents de sécurité doivent également connaître les exigences et les normes de la Loi de 2005 sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario afin de veiller à fournir les services appropriés aux personnes handicapées.

Références et ressources

Ministère de la Justice de la Saskatchewan – Corrections, Public Safety and Policing: Private Investigator and Security Guard Training Manual (2012)

  • Chapitre 3 – Conduct of Security: Professionalism and Public Relations

Règlement sur le code de conduite sous le régime de la LSPSE

Code des droits de la personne de l’Ontario

Loi de 2005 sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario