La sécurité-incendie pendant la période des Fêtes

La sécurité-incendie pendant la période des Fêtes
Sachez comment prévenir un incendie avant qu’il ne se déclare

Le 9 décember 2010

Le temps des Fêtes approche, et le mois de décembre peut s’avérer l’une des périodes les plus dangereuses de l’année pour ce qui est des feux de résidence. Le Bureau du commissaire des incendies et les services d’incendie de Toronto s’unissent pour mettre en garde la population contre les multiples causes de feux de résidence durant les Fêtes, et pour offrir des conseils sur la façon d’éviter les incendies reliés à la cuisine et à la consommation d’alcool. Voici quelques conseils importants pour éviter les feux de résidences :

  • Demeurez dans la cuisine pendant que vous préparez à manger, surtout si vous cuisinez avec de l’huile ou à haute température.
  • Gardez les objets tels que les ustensiles et les essuie-tout à une distance sécuritaire de la cuisinière, car ils peuvent prendre feu rapidement s’ils sont trop proches.
  • Lorsque vous cuisinez, ayez un couvercle de dimension adéquate à la portée de la main. Si la casserole prend feu, glissez le couvercle sur la casserole et éteignez la cuisinière.
  • Consommez de l’alcool de façon responsable et surveillez ceux qui ne le font pas. La consommation d’alcool excessive est l’un des facteurs qui contribuent aux feux de résidence.

Citations

« La prévention constitue votre meilleur moyen de défense les feux de résidence. En mettant en pratique la sécurité-incendie, nous pourrons tous passer un temps de Fêtes joyeux et sécuritaire. »
– Jim Bradley, ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels

« La cuisson non supervisée est la première cause d’incendie dans une résidence, surtout durant la période des Fêtes où l’on est facilement distrait. Il est donc important de demeurer dans la cuisine et de surveiller la cuisson des aliments. »
– Doug Crawford, commissaire des incendies de l'Ontario par intérim

« Depuis le début de l’année, des blessures et des dommages à la propriété considérables sont survenus en raison de détecteurs de fumée désactivés, a indiqué le chef des Services d’incendie de Toronto, Bill Stewart. Pour être averti rapidement en cas d’incendie, chacun doit équiper sa résidence de détecteurs de fumée en état de fonctionner, et ce, à chaque étage, ainsi qu’à l’extérieur de toute pièce où l’on dort. »
– Bill Stewart, chef des services d’incendie de Toronto

Données éclairs

En Ontario, il est obligatoire d’avoir des détecteurs de fumée en état de fonctionner sur chaque étage et à l’extérieur de toute pièce où l’on dort.

Pour en savoir plus

Visitez le site Web du Bureau du commissaire des incendie pour en savoir plus sur la sécurité-incendie et la prévention.

Renseignements

  • Carol Gravelle, Bureau du commissaire des incendies, 416-325-3138
  • Bev Gilbert, Bureau du commissaire des incendies, 416-325-3178