Un partenariat pour réduire les incendies criminels dans la région de Niagara

Un partenariat pour réduire les incendies criminels dans la région de Niagara
Accent mis sur le partage d'information et les poursuites

Le 21 février 2012

Une entente de partenariat entre le Bureau du commissaire des incendies (BCI), le service de police régional de Niagara et les services d'incendie de la région de Niagara a été signée aujourd'hui dans le but de réduire le nombre d’incendies criminels dans la région de Niagara et d'améliorer la sécurité du public. L'entente décrit clairement les rôles et les responsabilités respectifs lorsque les trois partenaires de l’entente participent à une enquête sur un incendie ou une explosion. Points saillants de l'entente :

  • Promouvoir l'identification et la préservation des éléments de preuve pour documentation sur les lieux d'incendies criminels et suspects.
  • Créer une base de données afin de retrouver de l'information sur les incendies et de déceler des répétitions, comme des incendies criminels en série, des crimes causés par le feu et des questions de sécurité-incendie.
  • Les services d'incendie municipaux doivent veiller à ce que les bâtiments vacants ne fassent plus l'objet d'incendies et qu’ils soient bien fermés afin de rester vacants.
  • Rationaliser le partage des rapports et de l'information entre les trois partenaires.

Citations

« Le Bureau du commissaire des incendies est fier de participer à cette entente de partenariat sur la prévention des incendies criminels dans la région de Niagara. Le partenariat renforcera la sécurité publique en ciblant les personnes qui mettent intentionnellement en danger le public et les services d'intervention en cas d'urgence. »
-- Ted Wieclawek, commissaire des incendies de l'Ontario

« Le service de police régional de Niagara est fier de s'associer aux services d'incendie régionaux et au Bureau du commissaire des incendies. Ce partenariat facilitera la communication entre les partenaires et la poursuite criminelle des contrevenants. »
-- Joe Matthews, chef adjoint, service de police régional de Niagara

« Cette association unique renforce la capacité de trois paliers d'organismes gouvernementaux de collaborer en vue de créer un modèle de service efficient et efficace et de protéger “les contribuables”. La Niagara Regional Fire Chiefs Association félicite l'Arson Niagara Committee qui est à l'origine de cette initiative. »
-- Michael Cain, chef des pompiers de Grimsby et représentant de la Niagara Region Fire Chiefs Association

Faits en bref

Entre août 2009 et août 2010, le BCI a effectué environ 600 enquêtes sur des incidents en Ontario. Les enquêteurs du BCI ont déterminé que 43 pour cent de ces incidents étaient des incendies criminels. Dans 82 de ces cas, des poursuites judiciaires ont été intentées. Dans 66 autres cas, des questions de sécurité-incendie du public ont été identifiées.

Renseignements

  • Carol Gravelle, Bureau du commissaire des incendies, 416 325-3138