Le service d'incendie de Grimsby bâtit une communauté sensibilisée à la sécurité-incendie au sein de la communauté

Le service d'incendie de Grimsby bâtit une communauté sensibilisée à la sécurité-incendie au sein de la communauté

Même si le service d'incendie de Grimsby n'est pas doté d'architectes, à la mi-décembre 2013, il a célébré l'élaboration et la conception d'un nouveau programme communautaire de promotion de la sécurité-incendie au sein de sa municipalité. Quelques établissements de retraite à Grimsby ont été félicités pour leurs efforts en vue d'améliorer la sécurité-incendie pour leurs résidents.

Que s'est-il passé?

En juin 2012, le conseil municipal de Grimsby a approuvé le règlement municipal 12-41 qui établissait des normes de sécurité-incendie dans les établissements de soins. Le règlement visait à réduire l'ambiguïté et à établir des critères de performance bien définis pour la sécurité-incendie dans les établissements de soins de Grimsby. À la lumière des changements apportés récemment à la réglementation sur la sécurité-incendie de l'Ontario, Mike Cain, chef des pompiers du service d'incendie de Grimsby, s'est attelé à la tâche d'examiner ce règlement afin de le mettre au diapason des modifications récentes et des lignes directrices techniques connexes.

Pourquoi le programme a-t-il été établi?

Grimsby a un taux de croissance de la population des personnes âgées trois fois plus élevé que d'autres régions de la région de Niagara. Protéger ce groupe est important pour le service d'incendie de Grimsby.

Donnez-moi quelques renseignements sur le programme

La composition démographique de la population a été le facteur déclencheur. Le service d'incendie a informé les propriétaires et exploitants d'établissement de leurs responsabilités en matière de sécurité-incendie et leur a fourni les outils nécessaires pour améliorer les mesures de sécurité-incendie dans leurs établissements (c'est-à-dire, dotation en personnel, limites de résidents, capacités de l'établissement, etc.). Le programme a été élaboré et conçu d'après une approche s'articulant autour de trois axes : sensibilisation, plan de sécurité-incendie et application.

« En tout, cinq établissements de retraite se sont joints à nos efforts, a expliqué le chef Cain. Il s'agissait de divers établissements, de centres de promotion de la vie active à des centres de promotion des soins. »

La première étape du programme a été la sensibilisation du public. Pour commencer, nous avons coordonné un événement « Portes ouvertes » dans chaque établissement, afin d'expliquer au personnel opérationnel (gérants d'immeuble, directeurs des soins infirmiers, personnel de l'administration centrale, etc.) les points principaux du règlement, de nouer des liens et de mettre tout le monde au courant des normes existantes. Environ 90 % des résidents et des membres du personnel ont participé à chaque événement Portes ouvertes.

« Nous partageons un intérêt commun dans la sécurité des résidents, a précisé Scott Pipe, agent de prévention des incendies au service d'incendie de Grimsby. Il fallait juste établir des liens entre le service d'incendie et les établissements, de sorte que le personnel et les résidents s'habituent à notre présence. »

« Il était très important que les résidents se sentent à l'aise en notre présence, a expliqué l'agent de prévention des incendies Pipe. Ils auront ainsi plus de facilité à nous poser des questions, ce qui leur permettra de comprendre leurs responsabilités à l'égard de la sécurité-incendie. Les résidents ont une obligation envers la sécurité-incendie, parce que pour eux, ces établissements sont leur 'domicile'. C'est cet aspect que nous devions renforcer. »

Pour les résidents, le programme prévoit le renforcement de la sensibilisation à l'établissement où ils se trouvent, ainsi que des renseignements précis sur la sécurité-incendie, portant notamment sur les dangers cachés, des habitudes de promotion de la sécurité-incendie et la reconnaissance de points de sécurité dans l'établissement.

« Une partie de nos résidents les plus vulnérables vivent dans ces établissements, a fait observer l'agent de prévention des incendies Pipe. Il était important de leur expliquer que s'ils observent un risque d'incendie dans leur résidence (l'établissement), ils doivent en parler à l'exploitant pour éliminer le danger. »

Les Portes ouvertes ont aussi donné au service d'incendie de Grimsby la possibilité de mettre l'accent sur le besoin d'élaborer une approche communautaire. Le personnel et les résidents vivent et travaillent dans ces établissements et ils ont donc la responsabilité de prendre soin les uns des autres; la sécurité-incendie doit être un sujet qu'on aborde dans ce cadre.

Le personnel du service d'incendie a réussi à obtenir le consentement des résidents des établissements, et a pu s'entretenir avec le personnel des opérations et de l'administration au sujet de l'importance d'inclure des améliorations à la sécurité-incendie dans la stratégie de marketing de l'établissement; c'est un moyen, pour l'établissement, de démontrer son approche proactive de la sécurité des résidents et de la sécurité-incendie et de promouvoir son leadership dans la gestion du bien-être des résidents.

« Du point de vue de la gestion des situations d'urgence, chacun de ces établissements est unique en son genre, a rajouté le chef Cain. Leur point commun est qu'ils doivent tous être dotés d'un plan de mesures d'urgence. Nos efforts en vue d'établir une communauté au sein d'une communauté permettront d'assurer, qu'en cas d'urgence, l'établissement pourra appeler un établissement voisin en vue d'obtenir des ressources et d'avoir accès rapidement à ces ressources, s'il le faut. »

Les deux prochaines étapes du programme feront partie des activités de conformité continues de la part du service d'incendie.

Au cours des prochains mois, des groupes de travail locaux seront mis sur pied pour donner suite aux progrès déjà accomplis localement. Des activités comme des jeux de cartes récréatifs et des visites à des casinos seront coordonnés afin d'instaurer une concurrence amicale entre les résidents des établissements. Toutes ces activités forment la fondation communautaire sur laquelle repose le programme et qui servira à protéger les résidents les plus vulnérables de Grimsby pour les années à venir.

Les partenaires en sécurité-incendie à Grimsby

Le service d'incendie de Grimsby a félicité Deer Park Villa, Kilean Lodge, Lincoln Park Retirement Suites, Maplecrest Village et Shalom Manor, à Grimsby, pour leurs efforts exceptionnels de promotion de la sécurité-incendie, lors d'une réunion du conseil en décembre. Photo credit: Stephanie Sisler à News Now.