BCC Enquête - Kiss, Reed 2015

Bureau du coroner en chef

Verdict du jury du coroner

Bureau du coroner en chef

Loi sur les coroners - Province de l'Ontario


Nom(s) du défunt : Kiss, Joseph Allan et Reed, Adam Kenneth



tenue à : Palais de justice, 360 rue Plouffe, North Bay, Salle no 301
du : 14 septembre
au : 17 septembre, 2015
par: Dr Steven Bodley, coroner pour l'Ontario
avons fait enquête dans l'affaire et avons conclu ce qui suit :

Nom de famille : Kiss
Prénoms : Joseph Allan
à l'âge : 25
Date et heurse du décès : 26 mars 2013 à 21 h 38
Lieu du décès : Centre régional de santé de North Bay
Cause du décès : Pendaison
Circonstances du décès : Suicide

Nom de famille : Reed
Prénoms : Adam Kenneth
à l'âge : 30
Date et heurse du décès : 7 novembre 2012 à 07 h 20
Lieu du décès : Centre régional de santé de North Bay
Cause du décès : Encéphalopathie hypoxique ischémique avec pendaison
Circonstances du décès : Suicide

(original signé par Président du jury)


Ce verdict a été reçu le 25 mai 2017
Nom du : Dr William Lucas
(original signé par coroner)


Nous, membres du jury, formulons les recommandations suivantes :


Enquête sur les décès de :

Joseph Allan Kiss et Adam Kenneth Reed


Recommandations du jury

Joseph Allan

  1. Que le ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels explore la possibilité de demander aux détenus, dans le cadre de l'évaluation de leur santé au moment de leur admission, d'autoriser la divulgation de renseignements médicaux les concernant dans des circonstances appropriées.
  2. Que le ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels lance une étude visant à créer un système regroupant des renseignements en rapport avec la sécurité individuelle, que la police, le ministère de la Santé et le ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels partageraient.

À l’intention de la prison du district de North Bay :

  1. Que la prison du district de North Bay étudie ses procédures et politiques actuelles relatives à ses formulaires imprimés, en ce qui concerne la liste de contrôle à l’admission pour la prévention du suicide et l’outil de dépistage du risque de suicide, afin de s’assurer que les personnes concernées reçoivent tous les documents pertinents et les examinent en temps opportune.