Ministère du
Solliciteur général

Désinfectant pour les mains à base d’alcool

Désinfectant pour les mains à base d’alcool

À cause de la pandémie de COVID-19, l’utilisation de désinfectant pour les mains à base d’alcool pour freiner la propagation du coronavirus a fait l’objet de plusieurs recommandations. Le désinfectant pour les mains a aussi fait couler beaucoup d’encre récemment dans les médias traditionnels et sociaux : certains affirmaient que les contenants laissés dans un véhicule chaud pouvaient s’enflammer ou provoquer une combustion spontanée.

Des ingénieurs du Service d’enquête sur les incendies du Bureau du commissaire des incendies (BCI) se sont penchés sur la question et ont déterminé que le débit de fuite des vapeurs émanant d’un contenant de désinfectant pour les mains à usage personnel laissé dans un véhicule chaud ne produirait pas une concentration suffisante pour excéder les limites d’inflammabilité dans l’air. Cela vient confirmer les renseignements publiés par la National Fire Protection Association (NFPA), qui affirme qu’il n’est pas dangereux de laisser un contenant de désinfectant pour les mains dans un véhicule chaud. Vous pouvez consulter l’article à l’adresse suivante : https://community.nfpa.org/community/nfpa-today/blog/2020/05/22/can-hand-sanitizer-spontaneously-combust.

Les ingénieurs du BCI recommandent tout de même fortement de conserver les contenants en position verticale et bien scellés pour éviter que le liquide se renverse. Par mesure de précaution supplémentaire, les contenants de désinfectant pour les mains laissés dans un véhicule devraient être à l’abri de la lumière directe du soleil pour éviter qu’une surpression n’entraîne une fuite. Il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un produit inflammable et qu’il est impératif de lire et suivre attentivement les indications et les mises en garde figurant sur les étiquettes.

La directive OFM-TG-02-2011, Pratiques sécuritaires d’utilisation des désinfectants pour les mains à base d’alcool du BCI porte sur l’utilisation et l’entreposage de ces produits dans les établissements de soins et de traitement, comme les hôpitaux, les foyers de soins spéciaux et les établissements de soins de longue durée. Les principes énoncés dans cette directive peuvent également s’appliquer aux établissements qui prodiguent des soins particuliers ou de surveillance, comme les maisons de retraite et les foyers de groupe, ainsi qu’aux centres de santé communautaire et aux établissements connexes. Les recommandations préconisant d’éviter les flammes nues et les sources d’inflammation sont assez générales pour être considérées comme des pratiques exemplaires, quelle que soit la situation.

En plus des renseignements ci-dessus, le BCI a rédigé ce qui suit pour aider les services des pompiers à répondre aux questions et aux préoccupations de sécurité incendie portant sur l’utilisation et l’entreposage sécuritaires du désinfectant pour les mains à base d’alcool :

Q. 1
Le désinfectant pour les mains est-il inflammable?
R. 1
Le désinfectant pour les mains à base d’alcool est inflammable; il peut dégager des vapeurs inflammables qui pourraient prendre feu si elles sont exposées à une flamme nue ou à une source d’inflammation. Il faut donc faire preuve de prudence pour éviter le contact avec les flammes nues et les sources de chaleur. Il faut aussi lire attentivement et respecter les avertissements sur les étiquettes de produit.
Q. 2
Est-il dangereux de fumer après avoir utilisé du désinfectant pour les mains?
R. 2
Le désinfectant pour les mains est inflammable et peut dégager des vapeurs inflammables. Il doit être tenu à l’écart des flammes nues et des sources de chaleur. Lorsqu’on utilise ce produit, il faut se frotter les mains jusqu’à ce qu’elles soient complètement sèches. Il faut être particulièrement prudent si l’on tente de fumer, d’allumer une bougie ou d’utiliser une cuisinière à gaz tout de suite après l’application de désinfectant pour les mains.
Q. 3
Est-il dangereux de laisser du désinfectant pour les mains dans un véhicule chaud?
R. 3
Selon la NFPA et le BCI, le désinfectant pour les mains laissé dans un véhicule chaud n’explosera pas et ne s’enflammera pas spontanément. Les contenants devraient tout de même être conservés en position verticale et bien scellés pour éviter toute fuite. Par mesure de précaution supplémentaire, les contenants devraient être à l’abri de la lumière directe du soleil pour éviter qu’une surpression n’entraîne une fuite ou un déversement. Il faut aussi lire attentivement et respecter les avertissements sur les étiquettes de produit.