Sécurité-incendie pour la période des Fêtes Questions et réponses pour les médias

Sécurité-incendie pour la période des Fêtes

Questions et réponses pour les médias


Q1. Pourquoi la sécurité-incendie est-elle importante durant les Fêtes?
R1. Selon les statistiques, un décès sur trois causé par un incendie survient dans les mois de novembre, décembre et janvier.

Q2. Pourquoi y a-t-il tant d’incendies mortels dans ces trois mois?
R2. Habituellement, les incendies se produisent lorsque les gens ont la tête ailleurs ou lorsqu’ils sont distraits, ou encore lorsqu’ils laissent tomber leur garde.
Dans le tourbillon des Fêtes, il est très facile de se laisser distraire ou de relâcher sa vigilance.
C’est aussi une période où les gens sont enclins à prendre un verre ou deux, si ce n’est plus. Toutes les conditions sont alors réunies, par exemple, pour qu’on oublie de fermer le feu de la cuisinière ou pour qu’on échappe sa cigarette allumée sur le sofa.
C’est dans ces moments que tout peut tourner à la tragédie.

Q3. Quelles sont les principales causes d’incendie durant les Fêtes, et que peut-on faire pour éviter ces risques?
R3. Les incendies résidentiels naissent le plus souvent de feux de cuisson, qui se déclenchent sur des appareils laissés sans surveillance.
Il est donc très important de ne pas quitter la pièce lorsque vous cuisinez.
Si vous devez vous absenter pour quelque raison que ce soit, fermez la cuisinière.

  • La négligence des fumeurs est une autre grande cause d’incendie. Le scénario typique est celui d’une personne qui s’installe sur son sofa, verre et cigarette à la main, et qui se laisse gagner par la fatigue ou absorber par la télévision. En fait, il suffit d’un tout petit moment de distraction pour que la personne échappe des cendres sur le sofa ou derrière un coussin sans s’en rendre compte. Un incendie peut se déclencher de cette façon en un instant.
    Si vous avez un proche qui fume, invitez-le à fumer à l’extérieur et à utiliser un cendrier large et profond. Les cendres doivent être vidées dans un contenant en métal et non dans la poubelle, et le contenant doit rester à l’extérieur. De plus, il ne faut jamais fumer au lit.
  • Il est important d’avoir toute sa concentration quand on cuisine ou qu’on a une cigarette à la main. Et si on ajoute l’alcool dans le paysage, le résultat peut être désastreux et même fatal.
    En effet, de nombreux incendies mortels sont déclenchés par des personnes qui cuisinent ou qui fument en état d’ébriété.
    Si vous buvez, faites-le de façon responsable, et gardez un œil sur les autres personnes qui consomment chez vous.

Q4. Je vois que vous avez apporté des avertisseurs de fumée. Pourquoi sont-ils importants?

  • Un avertisseur de fumée peut vous sauver la vie en cas d’incendie.
  • Lorsqu’un incendie se déclenche, le feu se répand rapidement, si bien que les gens ont parfois moins de trois minutes pour sortir de la maison. Plus vous avez de temps, plus il est facile d’évacuer la résidence en toute sécurité.
  • Seul un avertisseur de fumée fonctionnel peut signaler rapidement un début d’incendie, pour que vous puissiez sortir en toute sécurité.
  • Voici quelques modèles d’avertisseur de fumée. On peut en trouver pour seulement 14 $. Il faut s’assurer d’en avoir un à chaque étage de l’habitation et près de chaque chambre à coucher.
  • Une autre chose tout aussi importante est de s’assurer que tous les occupants du domicile savent quoi faire si l’alarme retentit.
  • Faites un exercice d’évacuation tous ensemble. Repérez deux issues dans chaque pièce, si possible. Désignez une personne qui aidera les jeunes enfants, les adultes plus âgés et les personnes handicapées à sortir du domicile. Fixez un point de rencontre à l’extérieur où vous pourrez vérifier la présence de tous.
  • N’oubliez pas d’installer un avertisseur de monoxyde de carbone près de toutes les chambres à coucher de votre résidence.

Note: On vous posera sans doute des questions sur les risques d’incendie associés aux arbres de Noël, aux lumières décoratives et aux bougies. Voici des pistes de réponse.

  • En fait, les plus grands risques d’incendie résultent d’une cuisson laissée sans surveillance et de la négligence des fumeurs.
  • C’est pourquoi il est très important de rester dans la cuisine lorsque vous préparez à manger. Ne vous laissez pas distraire, et laissez les chaudrons sur la cuisinière.
  • Lorsque vous fumez, utilisez des cendriers profonds et éteignez complètement vos cigarettes.

Si on insiste, voici quelques conseils que vous pouvez donner :

Q5. Quels sont les autres moyens de prévenir les incendies durant les Fêtes?
R5. Arbres de Noël

  • Avant d’installer votre arbre de Noël, faites une entaille à environ un pouce de la base du tronc. Utilisez un socle pouvant contenir beaucoup d’eau.
  • Les arbres boivent beaucoup; ils peuvent consommer jusqu’à quatre litres d’eau par jour. Il faut donc vérifier le niveau d’eau tous les jours et en ajouter au besoin.
  • N’installez pas votre arbre près d’un foyer, d’un radiateur, d’une télévision ou d’une autre source de chaleur.
  • Ne placez JAMAIS une bougie allumée dans votre arbre ou près de celui-ci, et évitez les décorations inflammables.

Lumières décoratives

  • N’oubliez pas d’inspecter les lumières décoratives chaque année avant de les installer. Celles qui se font vieilles ou dont les fils sont effilochés ou endommagés doivent être remplacées.
  • Éteignez les lumières dans votre arbre de Noël si vous partez, et aussi le soir avant de vous coucher.
  • Assurez-vous de suivre les recommandations du fabricant.

Bougies

  • Les bougies sont une autre cause d’incendie dans la province, surtout dans la période des Fêtes.
  • Si vous allumez des bougies, placez-les dans un chandelier stable pour qu’elles restent bien droites.
  • Gardez les bougies loin de tout objet qui pourrait s’enflammer, et éteignez-les toujours lorsque vous quittez la pièce.
  • Les bougies ne doivent pas être accessibles aux enfants ni aux animaux. Évitez de les placer dans une chambre à coucher ou près de votre arbre de Noël.