La sécurité au chalet - Modèle de communiqué de presse

En-tête du service d'incendie

Un conseil du service d’incendie local : n’oubliez pas la sécurité incendie cette fin de semaine

(Insérer le nom de la ville) – (insérer la date) En mai, beaucoup d’Ontariens et d'Ontariennes se préparent pour l’été et vont ouvrir leurs chalets et autres résidences saisonnières. Le (insérer le nom du service d’incendie) rappelle à tout le monde de penser à la sécurité et à la prévention au moment de retourner au chalet.

« Les chalets et autres habitations saisonnières peuvent présenter des dangers à la fin de l’hiver – des avertisseurs de fumée ou de monoxyde de carbone qui ne fonctionnement plus ou des cheminées bouchées, par exemple. Si vous allez au chalet, au camp ou à une autre habitation saisonnière, emportez avec vous des avertisseurs de fumée et de monoxyde de carbone neufs ainsi que des piles de rechange pour le cas où il faudrait les remplacer à votre arrivée. Nous voulons que tout le monde profite bien de l’été, et pour cela, il faut penser à la sécurité. » 

Voici d’autres conseils pour la sécurité incendie au chalet :

  • Installez des avertisseurs de fumée à chaque étage et à l’extérieur des chambres à coucher, dans tous les logements, y compris les chalets, les camps et autres habitations saisonnières.
  • Installez des avertisseurs de monoxyde de carbone à l’extérieur des chambres à coucher si votre maison, chalet ou camp a un appareil de chauffage à combustion, un foyer ouvert ou un garage attenant.
  • Vérifiez le fonctionnement de vos avertisseurs de fumée et de monoxyde de carbone au moins une fois par mois ou chaque fois que vous retournez au chalet. Emportez avec vous des avertisseurs de fumée et de monoxyde neufs et des piles de rechange au cas où il faudrait les remplacer.
  • Élaborez un plan d’évacuation et faites des exercices d’évacuation selon ce plan pour que vous sachiez tous quoi faire si un avertisseur de fumée ou de monoxyde de carbone retentit.
  • Connaissez le numéro de téléphone du service d’incendie local et les coordonnées de votre chalet, pour l’indiquer en cas d’urgence.
  • Nettoyez le barbecue avant de l’utiliser. Gardez l’œil sur le barbecue lorsqu’il est allumé. Assurez-vous qu’aucun combustible n’est à proximité et que les enfants et les animaux domestiques ne s’en approchent pas. Un barbecue laissé sans surveillance peut causer un incendie.
  • Gardez les briquets, allumettes et allume-barbecue hors de la vue et de la portée des enfants.
  • N’oubliez pas d’emporter une lampe de poche avec des piles de rechange.
  • Vérifiez les appareils de chauffage et les conduits de cheminée avant de les utiliser.
  • Avant d’allumer un feu de camp ou de faire brûler des broussailles, assurez-vous auprès du service d’incendie local ou de la municipalité que les feux en plein air sont autorisés. Si le brûlage en plein air est autorisé, choisissez pour votre feu un rocher exposé ou un autre endroit où le sol est dégagé. Nettoyez les feuilles et brindilles autour du feu pour éviter que celui-ci ne se propage. Conservez toujours à proximité un seau d’eau ou du sable et une pelle et ne laissez jamais le feu sans surveillance.
  • Si vous devez fumer, faites-le à l’extérieur. Conservez une grosse boîte métallique pleine d’eau à proximité pour y éteindre les mégots en toute sécurité.
  • Si vous buvez, faites-le de façon responsable. L’usage du tabac et la consommation excessive d’alcool jouent souvent un rôle dans les incendies et peuvent être la cause de blessures graves.
  • Si vous utilisez des bougies, placez-les dans un bougeoir solide et stable, muni d’un globe de verre. Quand vous quittez la pièce, éteignez-les!

–30–

Renseignements :

(insérer les coordonnées du service d’incendie)