Ministère du
Solliciteur général

Le commissaire des incendies rappelle aux Ontariens de ne jamais stériliser de masque dans un four à micro-ondes

Ontario logo, News, Ministry of the Solicitor General

Le commissaire des incendies rappelle aux Ontariens de ne jamais stériliser de masque dans un four à micro-ondes

Avec toutes les personnes qui restent à la maison, la prévention des incendies est plus importante que jamais

NOUVELLES
   

TORONTO — Le commissaire des incendies de l’Ontario demande aux résidents de suivre les recommandations des professionnels de la santé concernant l’utilisation et le nettoyage de l’équipement de protection individuelle, insistant sur le fait qu’il ne faut jamais mettre un masque au four à micro-ondes pour le stériliser.

« Chauffer un masque au micro-ondes pour le décontaminer, ça pourrait causer un incendie. Ne faites jamais ça », a expliqué Jon Pegg, commissaire des incendies de l’Ontario, en réponse aux suggestions d’utiliser des fours à micro-ondes pour stériliser les masques entre les utilisations.

En effet, ces appareils ne sont pas conçus pour chauffer le tissu. Les masques risqueraient donc de surchauffer et de prendre feu. De plus, beaucoup de masques jetables ont un fil de métal au niveau du nez ou des agrafes sur les courroies, ce qui peut provoquer des étincelles ou un incendie.

Le commissaire des incendies rappelle à tous que la sécurité incendie est particulièrement importante en cette pandémie de COVID‑19 puisque de nombreuses familles restent à la maison et cuisinent plus qu’à l’habitude. Il faut prendre la prévention très au sérieux, car le feu et la fumée se propagent parfois trop rapidement pour que les pompiers puissent intervenir à temps.

« Les incendies ont tué 51 Ontariens entre le 1er janvier et le 4 mai cette année, dont 17 au mois de mars seulement. C’est 65 % de plus que l’an dernier », déplore Jon Pegg.

Voici quelques conseils pour prévenir les incendies à la maison :

  • Ne jamais quitter la pièce pendant que des aliments cuisent : les plats laissés sans surveillance sont parmi les principaux responsables des incendies résidentiels.
  • Surveiller de près les personnes qui essaient de cuisiner ou de fumer en buvant de l’alcool.
  • Encourager les fumeurs à fumer à l’extérieur (pas dans la maison ni dans le garage) et bien éteindre tous les mégots dans l’eau ou le sable.
  • Toujours éteindre les chandelles avant de quitter une pièce ou d’aller dormir.
  • Éviter de surcharger les prises de courant ou de passer des fils électriques sous un tapis ou un meuble. Cela pourrait les abîmer et déclencher un incendie.
  • Vérifier qu’aucun objet inflammable ne se trouve à moins d’un mètre d’un radiateur.
  • S’assurer que l’avertisseur de fumée fonctionne en appuyant sur le bouton de test. Un avertisseur fonctionnel vous fera gagner un temps précieux pour évacuer votre domicile en cas d’incendie.
  • Faire des exercices d’évacuation et veiller à ce que toute la maisonnée ait mémorisé deux issues pour chaque pièce, si possible.
  • S’assurer que rien ne pourrait bloquer les sorties ou ralentir une évacuation.

RESSOURCES SUPPLÉMENTAIRES

Pour en savoir plus, rendez-vous au www.ontario.ca/commissairedesincendies.

-30-


RENSEIGNEMENTS POUR LES MÉDIAS
   
   
Ryan Betts
Bureau du commissaire des incendies et de la gestion des situations d’urgence
705-669-7205
Ryan.Betts@ontario.ca